Les formations pour devenir caviste avec la CCI

Chaque année, de nouveaux vins et tendances font leur apparition. Cela oblige les cavistes à rester constamment informés. La formation devient ainsi un précieux allié pour acquérir des connaissances essentielles sur les régions viticoles, les cépages, les techniques de vinification, la dégustation, la gestion des stocks, le marketing, et le conseil à la clientèle. Quelles sont alors les différentes formations qui permettent de devenir caviste, ainsi que les possibilités de formation continue offertes par la CCI Formation.

Quel est le rôle du caviste ?

Avant d’aborder la  formation caviste , il est important de souligner que le métier de caviste comporte deux facettes distinctes ; celle du caviste commerçant et celle de l’ouvrier caviste. Le caviste commerçant se concentre sur la commercialisation des produits, à savoir les vins et éventuellement les spiritueux. 

A lire aussi : Les arômes alimentaires et caramels : l'évolution des besoins des industries agro-alimentaires

Son rôle est de guider les clients en fonction de leurs besoins, que ce soit en termes de budget, de préférences régionales, ou de goûts spécifiques. Il propose une sélection de vins de qualité, tout en gérant l’approvisionnement, en garantissant la qualité des produits, et parfois en prenant en charge des aspects comptables. Il peut également organiser des ateliers de dégustation en boutique pour partager sa passion de l’œnologie avec les clients.

L’ouvrier caviste intervient dans toutes les étapes de la fabrication du vin, de la réception des raisins au processus de mise en bouteille. Il assure la conformité des produits en cours de fabrication en suivant minutieusement les directives de production. 

A lire en complément : Quels sont les coulisses de l'émission Top Chef 2023 ?

Egalement, une fois que le vin est mis en bouteille, il peut être amené à gérer les stocks, et assure leur bon entreposage. Ce professionnel est indispensable dans le processus de création des vins et doit être méticuleux dans l’accomplissement de ses tâches. Ses compétences sont essentielles pour garantir la qualité du vin du début à la fin du processus de production.

Quelles sont les formations diplômantes ? 

Les formations diplômantes sont des programmes de longue durée qui débouchent sur l’obtention d’un diplôme reconnu. Deux options sont particulièrement pertinentes pour ceux qui souhaitent devenir cavistes.

Brevet professionnel de sommellerie

Cette formation s’adresse aux professionnels déjà actifs dans la restauration ou le commerce du vin. Elle couvre les techniques de service, la connaissance des vins et spiritueux, la gestion de la cave, et d’autres aspects essentiels de la profession.

Bac pro commercialisation et services en restauration

Cette formation propose une spécialisation en sommellerie, combinant des cours d’œnologie, de gestion des stocks, de techniques de service, et de conseil en vin.

Quels sont les certificats spécialisés ?

Les certificats sont des formations plus courtes et se focalisent souvent sur des aspects spécifiques du métier de caviste.

Certificat de qualification professionnelle (CQP) vendeur conseil en vins et spiritueux 

Conçu pour les professionnels du commerce souhaitant se spécialiser dans la vente de vins et spiritueux, ce programme allie des connaissances théoriques sur le vin à des techniques de vente et de conseil à la clientèle spécifiques.

Certification WSET (Wine & Spirit Education Trust)

Cette organisation britannique propose des formations mondialement reconnues sur le vin et les spiritueux, avec plusieurs niveaux allant de l’initiation à une expertise approfondie.

Quelles sont les formations courtes et ciblées ?

Des formations plus ciblées sont également disponibles pour développer des compétences spécifiques.

Formations en œnologie

Plusieurs organismes proposent des stages œnologiques pour se familiariser avec l’art de la dégustation, la découverte des cépages et des terroirs, ou l’approfondissement de la connaissance sur des vins spécifiques.

Formations dans les vignobles

Des formations directement proposées par des vignerons ou dans des domaines viticoles offrent une immersion totale dans le monde de la vigne et du vin. Cela permet de comprendre en détail le processus de viticulture et de vinification.

La formation continue pour les cavistes

En étant caviste, il est essentiel de continuer à se former pour rester compétitif dans un secteur en constante évolution. La formation continue offre la possibilité de perfectionner ses compétences, de suivre les nouvelles tendances et de rester au fait des évolutions du marché.

Exemples de formations continues pour cavistes

Ces formations s’adressent à différents profils (caviste indépendant, employé dans une boutique spécialisée, ou travaillant dans la restauration). Elles vous permettent d’approfondir vos connaissances sur des thèmes spécifiques comme les vins bio, les vins naturels, la viticulture biodynamique, ou de développer des compétences commerciales adaptées au monde vitivinicole.

Les offres de formation de la CCI Formation

La CCI Formation propose des formations professionnelles dans le domaine de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme en Bretagne. Ces formations sont dispensées par des formateurs expérimentés, choisis pour leurs compétences pédagogiques et leur expérience dans le domaine. Ces formations sont conçues pour vous permettre d’acquérir les compétences nécessaires pour exceller dans le secteur de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme.

Les formations offertes par la CCI sont adaptées aux adultes en recherche de nouvelles opportunités professionnelles. Vous pouvez choisir parmi une variété de programmes pour enrichir votre CV, vous orienter vers un secteur dynamique, ou monter en compétence dans un domaine qui vous passionne.

La formation pour devenir caviste conseiller commercial

Cette formation a pour objectif de développer les compétences nécessaires au conseil et à la commercialisation des vins et des alcools, ainsi qu’à la gestion d’un point de vente. Elle couvre plusieurs blocs de compétences, notamment :

  • Gestion des achats de l’entreprise.
  • Relation client.
  • Actions de développement et de communication.
  • Gestion et suivi de l’entreprise.

Conditions d’admission et prérequis

Pour intégrer cette formation, il est nécessaire d’être titulaire d’un CAP en restauration ou en vente, ou d’un baccalauréat, et de justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans. Egalement, il faut être majeur pour participer.

Méthodes d’évaluation et pédagogie

Les connaissances sont évaluées en cours de formation, avec des épreuves d’évaluation de blocs. Les méthodes pédagogiques incluent :

  • Des cours théoriques en présentiel en salle de cours
  • Des travaux pratiques en laboratoire d’analyse organoleptique
  • Des interventions de professionnels
  • Des études de cas

Perspectives métiers

Lorsque vous serez diplômé de cette formation, vous pouvez envisager des postes de caviste, de commercial itinérant en vins et spiritueux, ou encore de spécialiste des vins et spiritueux.

vous pourriez aussi aimer