Apprécier les saveurs uniques des huiles d’olive portugaises

L’huile d’olive portugaise est depuis longtemps considérée comme étant l’une des meilleures au monde. Avec sa formidable richesse d’arômes qui capturent l’essence même du terroir portugais, il a un goût quelque peu spécial. Mais comment l’huile d’olive portugaise a-t-elle réussi à nous séduire ?

C’est une question qu’on n’arrive pas à résoudre facilement sachant d’autant plus que cette spécialité portugaise est connue dans le monde entier. Pour connaître les réponses, nous vous proposons de découvrir au cours de cet article toutes les caractéristiques propres à l’huile d’olive portugaise !

A lire en complément : Découvrez les saveurs du monde à travers les cuisines traditionnelles des différentes régions

La diversité des variétés d’olives

Lorsque vous allez acheter de l’huile d’olive portugaise, on vous demandera forcément la région de provenance. Le fait est que le Portugal est doté d’une grande diversité de climats et autant de terroirs. Avec autant d’avantage, les locaux peuvent se permettre de cultiver une grande diversité d’oliviers.

Pour n’en faire que quelques exemples, on connaitre surtout les olives d’Arbequina. On reconnait les huiles d’olive de cette région par leur arome douce et fruitée. Nous avons aussi la région de Picual, très célèbre en France. Cette région, elle, produit des huiles d’olive aux notes plus herbacées et épicées. Pour les consommateurs évidement, plus il y a de choix, mieux c’est.

A lire aussi : Comment mettre des paillettes alimentaires ?

Le processus de production traditionnel

Parlons maintenant du processus de fabrication des huiles d’olive qui est aussi resté traditionnel au Portugal. Évidemment, comme la fabrication est transmise de génération en génération, il y a toujours quelques secrets de famille qu’on ne pourra pas déceler. Mais on connaît en tout cas une bonne partie du processus qui est la suivante.

La fabrication commence évidemment par la récolte des olives qui se fait toujours à la main au Portugal. L’objectif est de garantir la qualité et la fraîcheur de chaque fruit, chose que ne pourra pas vérifier une machine. Une fois récoltées en tout cas, les olives sont pressées dans des moulins à meule de pierre pour en extraire l’huile.

C’est sans doute ce processus de production artisanal permet de préserver les arômes naturels et les nutriments dans les huiles d’olive portugaises. Et comme c’est ce même processus de fabrication qui a été utilisé pour séduire le monde entier, il n’y a aucune raison de le changer. C’est aussi un engagement envers l’agriculture durable, une approche écologique très importante également pour les consommateurs.

Les caractéristiques de saveur et d’arôme

Si beaucoup préfèrent les huiles d’olive portugaises à celles d’autres pays, notons que la France en produit également, c’est incontestablement pour leur saveur et leur arôme très particuliers. Les conditions climatiques portugaises sont leur plus grand avantage. Toutefois, même au Portugal, comme nous l’avons vu plus haut, il existe une grande variété d’olives.

Certaines huiles d’olive sont douces et fruitées, avec des notes de fruits mûrs, d’amande et de fleur, tandis que d’autres sont plus robustes et épicées, avec des saveurs d’herbe fraîche, de poivre et de feuille de tomate. La texture des huiles d’olive portugaises, elle aussi, varie. Certaines étant légères et délicates, tandis que d’autres sont plus riches et onctueuses en bouche.

Quoi qu’il en soit, l’huile d’olive portugaise en générale est assez particulière. Et outre la saveur et l’arôme typiques du pays, le processus de fabrication permet de le garder le plus proche du naturel sans détériorer les éléments bons pour la santé.

L’utilisation polyvalente en cuisine

Mais le plus grand point fort de l’huile d’olive portugaise est sa polyvalence en cuisine. On peut l’utiliser dans n’importe quel type de recettes, portugaises ou pas. On peut utiliser cette huile dans une vinaigrette, pour une marinade ou encore une trompette. C’est à froid qu’on ressent le plus son arôme, très différent des olives des autres régions européennes.

Et comme vous vous en doutiez, on utilise aussi l’huile d’olive portugaise dans les plats chauds. C’est d’ailleurs la meilleure huile pour les cuissons étant donné son très haut point de fumée. C’est cette huile qui a servi à frire les fameux Pastéis de bacalhau, à préparer l’incontournable Caldeirada de peixe et bien d’autres recettes portugaises.

vous pourriez aussi aimer