Avatar of Sabrina Choual

Moelleux d’automne : noisettes, butternut, poires & caramel

Cette recette utilise le butternut que l’on peut remplacer par une autre variété de courge.
Cet ingrédient peut paraître étonnant au premier abord surtout pour les réticents à ce légume mais ce moelleux s’avère être extrêmement fondant et délicieux. Il a plutôt la saveur de la noisette.
Côté santé, la couleur orangée de la courge révèle une haute teneur en bêta-carotène, un composé que l’organisme peut transformer en vitamine A. La courge regorge également de vitamines et de minéraux essentiels au bon développement de l’organisme tel que la C, B2, B6, B5, K, du fer, des folates, du manganèse et du cuivre).

Ingrédients

Pour le moelleux

  • 200g de courge butternut cuite et réduite en purée (ou potimarron ou courge)
  • 2 œufs
  • 10cl d’huile végétale
  • 100g de poudre de noisettes
  • 1cc d’épices à pain d’épices
  • 1 pincée de sel
  • 75 à 90g de sucre de canne (en fonction de la quantité de caramel)
  • 175g de farine (ou sans gluten pour les intolérants au gluten)
  • 1/2 sachet de levure + 1/2 cc de bicarbonate (ou 3/4 du sachet de levure)
  • 3 à 4 poires

Pour le caramel 

60 à 80g de sucre + quelques gouttes de jus de citron (ça permet au caramel de ne pas durcir instantanément)

Préparation

1. Préchauffez le four à 180°.

2. Épluchez et découpez les poires en quartier. Réservez.

3. Dans une casserole, faites caraméliser le sucre avec le jus de citron. Le caramel doit prendre une coloration brun doré. Versez ce caramel immédiatement dans un moule à manqué de 22 à 24 cm de diamètre.

4. Déposez les quartiers de poires sur ce caramel.

5. Mélangez au batteur les différents ingrédients du moelleux, dans l’ordre, en mélangeant bien entre chaque ingrédient (courge, œufs, huile, poudre de noisettes, épices à pain d’épices, sel, sucre, farine, levure et bicarbonate).

6. Versez la pâte sur les poires et enfournez pour 40 minutes environ.

7. Laissez tiédir puis démoulez sur une grille ou un plat de service.  

N’attendez surtout pas que le moelleux refroidisse car le caramel durcirait et le moelleux serait alors impossible à démouler sans casse.

Conseil : ce gâteau se conserve très bien une fois emballé. On peut également le congeler.

Posté le

, , , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Plus d’actualités

113 queries in 0, 207 seconds.