Avatar of Karine

L’influence des couleurs sur l’appétit

On mange d’abord avec les yeux et certaines couleurs sont plus appétissantes que d’autres… Ainsi la couleur d’un plat peut altérer nos perceptions gustatives. Mais l’influence de la couleur peut aller bien plus loin et être décisive dans nos choix alimentaires. Elle peut même avoir des répercussions sur notre santé…

couleurs et appetit

L’influence des couleurs sur les sens

Plusieurs études ont étudié l’influence des couleurs sur le goût. Ainsi, une expérience a démontré que lorsque l’on teintait une eau avec plusieurs colorants alimentaires et y ajoutant la même quantité de sucre, les personnes soumisent à l’expérience soulignaient des différences de goût. L’eau rouge est en majorité considérée comme plus sucrée que les eaux des autres couleurs.
Le pouvoir de la couleur serait si grand qu’il suggérerait même l’odeur. Lors de la même expérience, certains testeurs relevaient des odeurs différente sur les eaux parfaitement identiques. En fonction de la couleur, le goût peut donc être perçu différemment.

Un rouge vif qui déclenche l’appétit

Ce qui est fascinant avec les couleurs, c’est qu’elles peuvent signifier à notre palais des impressions totalement différentes. Avant de goûter un plat, qu’il soit bien réalisé ou non, nous pouvons commencer à saliver. La vue déclenche en effet un mécanisme ou le système nerveux est en état d’alerte. Il commence à réagir avant même que le cerveau n’ait analysé quoi que ce soit.
Sur ce principe, le coloriste Bernard Pépin a établit une charte des couleurs de l’appétit et conclut que certaines couleurs sont plus appétissantes que d’autres.

couleurs de l'appetit
Ainsi, les couleurs des épices ou de la viande rouge interpelleraient fortement notre appétit. Ce sont principalement des couleurs chaudes et généreuses qui inspirent l’envie de manger.
Les couleurs froides et notamment le bleu seraient moins alléchantes. Cette couleur est d’ailleurs difficile à cuisiner car elle inspire parfois la « décomposition » (mais moins vrai dans le cas des eaux où le bleu devient symbole de pureté). Cependant au delà du blocage psychologique qu’inspirent les couleurs froides, elles seraient idéales  pour calmer, méditer et aideraient à trouver le sommeil.
Face au vert, il n’en est rien ! Plus le vert est vif, plus il est accepté. Il vient en complément des couleurs de l’appétit.

La force des emballages aux couleurs chaudes

La perception positive des couleurs chaudes ne se dément pas dans les magasins. Inutile de rappeler que l’on achète d’abord avec les yeux. L’emballage devient alors un « vendeur silencieux ». Il a été prouvé que les consommateurs orientaient leur choix vers des produits dont les emballages étaient de couleurs chaudes. L’acte d’achat d’un produit ne se fait alors pas au moment où on le goûte mais à l’instant où on le voit, le regarde.

Les couleurs santé des aliments

Quand la couleur est vive, l’aliment est non seulement perçu comme vivant et appétissant, mais il est également synonyme de « santé » ! Et cela ce confirme :
- les légumes verts sont riches en luthéine qui prévient des dégénerescence de la vue.
- le rouge de la tomate contient du licopène qui prévient le cancer de la prostate
- le orange de la carotte et son béta-carotène est excellent pour la vision, la peau et le système immunitaire.

Les couleurs affectent aussi notre humeur et principalement l’humeur positive. Une assiette colorée et contrastée influencera notre humeur positive et donnera le sourire ! Et pourquoi pas manger en couleurs, c’est aussi une façon de manger équilibré !

A lire également : une belle assiette donne plus envie, les aliments santé pour préserver la vue, Couleur et santé… ou la chromothérapie au quotidien

Posté le

, , , , , , ,

Comments are closed.

Plus d’actualités

114 queries in 0, 188 seconds.