Avatar of Coline

Quels sont les bienfaits du thé pour la santé ?

Originaire de Chine, le thé est la boisson la plus consommée au monde, après l’eau. Depuis plus de 2.000 ans, il est apprécié pour sa saveur, mais aussi pour ses vertus thérapeutiques.

Présenté aujourd’hui comme un aliment miracle en raison de ses nombreuses substances actives, il est aussi utilisé en médecine chinoise pour faciliter la digestion et pour soulager de nombreux maux.

Les effets démontrés du thé

Quels sont les bienfaits du thé? Ici du thé Oolong.

Quels sont les bienfaits du thé? Ici du thé Oolong.

Si tous les bienfaits du thé n’ont pas été démontrés à l’aide d’études suffisamment nombreuses et solides, certains ont été maintes fois étudiés, telle sa richesse en antioxydants. Ces composés, qui protègent les cellules du corps des radicaux libres, sont présents dans le thé sous forme de polyphénols.

Leurs effets seraient multiples : ils participeraient à la protection de l’organisme du cancer; lutteraient contre le vieillissement; seraient bénéfiques à la santé cardiovasculaire en agissant sur la diminution des lipides sanguins; pourraient contribuer à augmenter le métabolisme et ainsi à diminuer légèrement le poids corporel; enfin, ils pourraient également avoir des effets de protection contre les maladies dégénératives (Alzheimer, Parkinson) et la détérioration cognitive chez les personnes âgées, ainsi que de renforcement de la densité osseuse.

Par ailleurs, le fluor contenu dans le thé pourrait contribuer à lutter contre les carries et à renforcer la plaque dentaire.

Si la plupart de ces propriétés ne peuvent être garanties, car elles sont le résultat d’études réduites, souvent menées uniquement sur des animaux, la richesse en antioxydants du thé n’est, elle, plus à démontrer.

Quel type de thé pour quel effet ?

Parmi la multitude de variétés de thé, toutes ne possèdent pas les mêmes vertus. Entre recherche de saveur et de qualité, et bienfaits pour l’organisme, voilà quelques clés pour bien choisir.

En Europe, on trouve généralement 5 sortes de thés.

Le thé blanc, très rare et très cher, n’est cueilli que quelques jours par an. Au goût léger et délicat, non torréfié, il est le plus riche en antioxydant.

Le thé vert, légèrement torréfié, il est connu pour sa grande richesse en antioxydants. Très prisé au Japon, on en trouve également une grande variété en Chine. Il se conserve peu de temps car il perd son goût et ses propriétés : de 6 à 12 mois selon sa qualité et son contenant.

Le thé bleu-vert, appelé Oolong et originaire de Chine, il est l’un des plus prisés par les connaisseurs en raison de la puissance et de la complexité de ses arômes. Partiellement oxydé (entre 20 et 80 %), son goût et ses qualités antioxydantes sont donc très variables. Pauvre en théine, on lui prête également des propriétés diurétiques.

Le thé rouge (appelé thé noir en Europe), est entièrement oxydé, ce qui fait que ses qualités antioxydantes sont plus réduites. Bien qu’il soit le plus consommé en Europe, il est souvent aromatisé et de basse qualité. Il est riche en théine et son goût est plus astringent.

Le thé pu-erh, est un thé très fermenté, qui a la particularité, de se bonifier en vieillissant. Comme le vin, plus il est vieux, plus il est cher. Plutôt rare en Europe, on le trouve en vrac ou sous forme de galettes ou de briques compressées. Il est réputé pour son goût très particulier d’humus et de terre, mais aussi pour faciliter la digestion, ainsi que pour sa contribution à la réduction du taux de lipides et de cholestérol. Il est parfois appelé thé « brûle-graisses ». Par contre, son activité antioxydante décroît à mesure qu’il vieillit.

> Quels sont les bienfaits du thé pour la santé: la 2e partie

Crédit photo Creative Commons: A Girl With Tea / FlickR.

Posté le

No comments yet.

Laisser un commentaire

Plus d’actualités

116 queries in 0, 123 seconds.