Avatar of Karine

La propolis, stimulant de nos défenses naturelles

Antibiotique naturel des abeilles, la propolis est une substance résineuse que les abeilles recueillent sur les bourgeons de certains arbres. Zoom sur ce trésor naturel aux multiples bienfaits pour la santé et qui pourrait se révéler très efficace en complément des traitements contre le cancer.

propolis

Une matière végétale « approuvée » par les abeilles

La propolis est récoltée par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres. Elle est donc d’origine végétale et contient des substances résineuses, gommeuses et balsamiques. C’est avec cette substance que les abeilles aseptisent leur propre ruche en l’enduisant de propolis pour la défendre contre les agressions, en particulier les germes infectieux.

Un anti-inflammatoire qui soulage les douleurs et renforce le système immunitaire

La propolis ne contient pas moins de 300 composés actifs, dont un grand nombre de substances agiraient en complémentarité. Grâce à une forte concentrаtіon en flаflavonoïdes, lа propolisіs est un puіssаnt аntі-іnflаmmаtoіre іndіqué pour soulаger les douleurs telles les tendinites et rhumatismes. Lа propolіs jouerait également un rôle de « stіmulаteur du système іmmunіtаіre ». En effet, les flavonoïdes et les acides phénols de la propolis initient un аccroіssement des аntіcorps dаns le sаng et seraient à l’orіgіne d’un renforcement de l’аctіvіté des mаcrophаges. Celа confèrerait ainsi à lа propolіs de vérіtаbles proprіétés аntіbіotіquesаntіfongіques et аntі-vіrаles.

Une nouvelle arme contre le cancer ?

Les produits de la ruche sont souvent plébiscité pour la santé. Mais la propolis en particulier représenterait un formidable espoir dans les traitements du cancer. Des expériences et études (sur des souris ou des rats) ont démontré que la propolis était très active pour empêcher le développement des métastases ou pour renforcer l’efficacité des chimiothérapies. Un traitement adjuvant à base de propolis permettrait également de lutter contre les effets secondaires des chimiothérapies et notamment de la « dégradation » de la formule sanguine (baisse importante des globules blancs et rouges qui met parfois à mal la poursuite des traitements). La propolis associée à la chimiothérapie permettrait une diminution de la quantité de globules blancs et un retour à un niveau normal des globules rouges.

Réelle alliée du bien-être au quotidien, la propolis permet de donner un coup de pouce à notre organisme en stimulant les défenses naturelles. Pour en savoir plus sur ses utilisations : http://propolis-propolis.net/posologie-propolis.html#.Um5QaHAyJss

A lire également : L’Apithérapie une pratique millénaire de soins par les produits de la rucheLes 20 éléments anti-cancer,

Posté le

, ,

Comments are closed.

Plus d’actualités

114 queries in 0, 175 seconds.